Marathons Tunisiens

Smaller Default Larger

Le Livre d'Or Hammamet 2009

Bonjour, J’ai fait une trentaine de marathons à l’étranger avec différents voyagistes et c’est la première fois qu’un organisateur s’occupe aussi bien de nous… Avec beaucoup de petites attentions, un programme varié avec un judicieux dosage de sport, de culture et de détente et surtout une vraie volonté pour faire partager une passion pour ce pays et satisfaire les attentes de tous.

Un hôtel superbe, idéalement placé, des paysages superbes, un groupe homogène, super sympathique, un semi marathon dans un cadre grandiose, le soleil en prime. Enfin un vrai coup de coeur pour ce pays et la gentillesse de ses habitants. Conclusion : on est amené à se revoir pour un prochain voyage… Merci Azdine pour cette superbe semaine et grosses bises à Monique pour son dévouement. A bientôt ; Très cordialement.

Liliane et Alain Bonnemaison


Le marathon Azedine

Une fois de plus l’aventure allait me conduire vers la sublimation en arrivant dans la petite école de MZIRA’A au thermes d’un 22 km inoubliable. Avant de découvrir la Pampa et ses routes qui mettent nos pieds et notre moral à rudes épreuves. J’ai participé à une semaine particulièrement chargée d’émotions. En compagnie de Maître Tahar, l’homme qui fait parler les pierres, sans oublier notre ami journaliste ; ils nous font découvrir le souk de Tunis avec ces artisans de tous métiers ancestraux telque bijoutiers, tisserands, fabriquant de Chéchia. Ils nous amènent jusqu’aux Champs Elysées Tunisien afin de déguster un Mulet au Cumin" mes papilles s’en souviennent encore". Une visite riche en histoire nous attendait à Sidi Bousaïd. Alexandre Dumas au restaurant du vieux temps,Patrick Bruel au café des Délices avec une vue magnifique sur la mer, ce thé à la menthe au café des Nattes accompagné de la chicha, des galeries d’art de toute beauté, des bleus et blancs magnifiques. tous les éléments étaient réunirent pour que je me laisse porter par les narrations de nos amis Azedine et Tahar. les petits footing ou décrassages Az’dinien matinaux ont favorisé notre mise en condition physique ; symbole d’une réussite d’un séjour préparé de main de maître par Aurélie, Laurent, et Azedine. "Un grand merci à tous les trois" venez ensuite à Kélife, site historique au milieu du Sahel avec son école Coranique où on nous a réservé un accueil des plus chaleureux parmi les bébés de 2/3 ans. Moment très émouvant, riche de sens, la beauté même d’un monde nouveau en éveil. Ces petites frimousses entrain d’apprendre l’alphabet et les chiffres en ce lieux saint qu’est la mosquée restera à jamais gravé dans ma mémoire. Un retour aux sources fondamentales que nous Européens devrions ce souvenir d’où l’on vient l’art aussi fût un élément majeur de ce voyage et nous nous arrêtâmes chez Mr Kiem. homme de bâtiment qui jugea un qu’il était temps de montrer au monde toute la dextérité et son savoir au monde. Meubles Tunisiens, tapisseries et manufactures brodées à la main, parures de toutes les fêtes ainsi que la poterie. Il m’a transporté des siècles en arrière en un clin d’œil. Magique,il a envahi un jardin de plusieurs hectares de Cactus venus du monde entier ; tous plus beaux les uns que les autres, des énormes, des élancés.Dans le dédale de son jardin, vous pourrez y rêver de voyage à portée de main. Et que dire de sa restauration gastronomique ; à maison exceptionnelle, plats exceptionnels Soupe de calamards, poulpes et poulet suivit de tartes aux épices et pour finie ces délices une pâtisserie à la grenade meringuée. Une fois encore notre guide a su nous amener aux bonnes tables Tunisiennes d’exception. venez goûter, vous ne repartirez pas. Amitié, convivialité, rassemblement des peuples furent au rendez vous du tournois international de pétanque"67doublettes", de grande qualité.nos amis Tunisiens trop forts ce sont octroyés les trophées mais nous avons participé à cette grande fête. "Devise de l’association Kartago". Nous gagnerons surement à la prochaine édition. Nous sommes jamais au bout de nos surprise avec des organisateurs de talent. Une fois encore je suis bleffé en ayant le prévilège de ce voir réserver le Hammam du souk de Hammamet pour tout le groupe. Lieu mythique qui fonctionne toujours au bois. Endroit symbolique de cette forteresse. Comment ne pas ce laisser guider par la douceur de vivre. comment ne pas exprimer sa joie aux retrouvailles de nos amis Djerbiens connus à Tataouine Mohamed, Sadok, Farath et tous ceux que je ne saurais citer, pardonnez moi ! Mon cœur d’homme libre à nouveau c’est mis à chavirer de bonheur au son de la musique ; ils étais tous là, la f^te et le sport prenaient place au milieu de ces hommes du désert. Je me replongeais certes vers Tataouine mais c’était pour mieux apprécier les moments à venir. Des gens partout, des musiciens, des danseurs et des coureurs de tous pays étaient venu pour cette fabuleuse épreuve. sous des acclamations chaleureuses nous partîmes 350 sur les routes de hammamet, traversée des faubourgs sous les applaudissements de milliers de spectateurs, Courir, toujours courir, nous entamons la poursuite vers Mzira’a sous un beau soleil printanier, il commence à nous cuire les membres, une première cote un peu cassante soit, mais quel régal de ce trouver dans cette nature verdoyante de début mars, au bord des routes les tunisiens nous encouragent, il le faut, nous avons 15 km de grimpette qui vont rester dans les mémoires. enfin le bonheur quand nous franchissons la ligne d’arrivée, On l’a fait, on y étais. Oui on pourras être fier d’avoir gravit ces pentes afin d’y prendre de la hauteur. merci à vous trois merci à vous tous pour m’avoir supporté bises aux femmes un bisous particulier à notre Princesse Charlotte Yannick le sauvage

================================================ Chers tous, C’est avec un peu de retard ……. que nous venons écrire « notre marque d’amitié » mais il n’est jamais trop tard pour bien faire, n’est-ce-pas ?

Nous avons apprécié cette semaine au sein d’une équipe très sympathique et dans un pays qui nous tient à cœur, où nous retournons toujours avec joie et bonheur. Découvrir des sentiers en-dehors du temps est toujours enrichissant et agréable et nous ne manquerons pas de renouveler l’expérience. Sous forme d’appréciation personnelle, Philippe a aimé le très joli parcours du semi-marathon avec le paysage très changeant, David a totalement apprécié d’avoir pu mesurer ses performances aux 10 kilomètres et remercie personnellement Bernard de l’avoir si bien « coaché », Quant à moi, un « coup de chapeau » à Monique pour sa grande disponibilité, sa gentillesse et son professionnalisme que je me permets de saluer en tant que « professionnelle ».

A bientôt, Bien sincèrement Catherine, Philippe & David Allès

================================================

Cher Azedine je ne veux pas être la star mais un porte parole de ce que tu arrives avec Laurent, Aurélie et Monique à nous faire partager ; aimer et regretter quelque part puisque nous sommes toujours obligés de repartir de ce merveilleux pays que tu as dans ton cœur et ta chaire. Vous vous défoncez pour nous, j’estime et mon coeur parle tout seul, que vous méritez un grand coup de chapeau A Hammamet, ils n’ont pas eu envie de partager cette reconstruction de ce semi marathon ils n’ont pas suivit avec quel courage et acharnement tu as mis pour rehausser cette épreuve. tu nous avais promis que nous prendrions de la hauteur ; essai " REUSSIT" le nouveau Hammamet est arrivé bises à tous yannick


Bonjour, voila déjà plus de 2 semaines que nous sommes rentrés d’Hammamet. Un grand merci à Azdine et Monique pour votre accueil à Tunis, après une arrivée un peu mouvementée (notre chère valise définitivement absente). Pour nous remonter le moral, dégustation de délicieuses pâtisseries et jus d’orange dans le souk de Tunis. Nous garderons pour notre première course à l’étranger de magnifiques images de notre séjour. Un très bel hôtel, les pieds dans l’eau, évidemment le soleil (commandé spécialement par Azdine), de très belles ballades, de succulents repas chez Achour et Ken, des gens accueillants et une bonne ambiance dans le groupe. Mais nous étions venus, c’est vrai, pour faire un semi-marathon. Un beau départ entre le fort d’Hammamet et la plage. Un parcours un peu vallonné, offrant de magnifiques paysages, des encouragements tout au long du parcours et des coureurs très sympathiques. Une arrivée inoubliable en musique dans cette petite école de Mzira’a sous les applaudissements des enfants. Encore merci pour tout.

Isa et Marc Lepage

A propos d'Azdine

Nom : Azdine Ben Yacoub
Fonctions : Le Boss - Organisation, gestion des relations avec les autorités et les acteurs locaux.
Signes particuliers : Aller vers l’autre est sa seconde nature. Ce passionné de sport est amoureux de la France et de sa Tunisie natale. Cette double culture est sa grande richesse et décuple ses forces. Lire la Suite

Google+