Marathons Tunisiens

Smaller Default Larger

Le Livre d'Or Djerba 2012

Mon premier semi-marathon

 

Voici mon histoire :

Jeudi 26 avril 2012, départ de l'aéroport d'orly pour la ville de Djerba en Tunisie. Parmi les participants j'ai fais la rencontre de grands coureurs, Karim Mosta un bon ami et collègue de travail avec qui j'ai fais se magnifique voyage; Emmanuelle Blanck, Clotilde Gimond, Cécile Leclerc, Sophie, Phillippe Remond et Jack Peyrard.

A notre arrivé, nous avons été accueilli par l'un des plus grands organisateurs "Azdine Ben Yacoub" et toute son équipe. C'est eux qui ont tout mis en oeuvre afin que notre séjour soit un luxe. Une excellente organisation minutieuse qui à valut de l'or. Merci Azdine tu as été formidable, merci infiniment à toute l'équipe organisatrice, à ta charmante femme pour sa gentillesse et sa patience, à tes deux chauffeurs qui ont été à notre service, à Monique ta secrétaire, et à tout le reste de ton équipe. Merci pour ce séjour inoubliable :)

Un accueil chaleureux, sympathique. Pour débuter cette très belle journée, nous avons déjeuné dans un petit restaurant typique djerbien. Inutile de vous dire ce que le chef cuisinier nous avait concocté, cela vous rendrez jaloux ;)

Après le thé, nous avons regagné les 4*4, direction notre hôtel 5 étoîles "Le Cesar Djerba Palace".

Pas le temps de faire une visite guidé de l'hôtel... chacun regagne sa chambre, dépose sa valise et enfile rapidement sa tenue de course... Et c'est partie pour un spéciale footing au bord de la plage, l'aire pure, le sable fin, le son des vagues, les oiseaux, l'équipe de choc en route pour quelques kms de course, quel bonheur pure ;)

Arrivé à la pointe de la plage, Azdine nous propose d'aller se baigner dans une piscine thermale, un bien fou, détente absolu avant de reprendre la course sous un magnifique couché de soleil... Explosion de bonheur :)

Dîner à l'extérieur, accueilli chaleureusement dans la famille de Azdine, dans une grande et magnifique maison du village, nous avons pris place autour de la table si bien garni... Au menu "Brick tunisienne, salade méchwéya, couscous, et pour bien digérer un thé tunisien, rien à voir avec tout les thé que vous pue boire dans votre vie.

Deuxième journée, réveil matinale 8h00, entraînement musculaire au bord de la plage suivi d'un footing ;), j'aperçois au loin des pêcheurs à bord de leur floka (traduction : à bord de leur barque), les chameaux et les chevaux sont prêts à être monté par les touristes...

Après une douche bien mérité, départ pour le plus grand souk de Djerba "Houmt Souk"; visite guidé par Azdine, découverte de la culture tunisienne, il nous raconte l'histoire de la création des bâtiments, des monuments (mosqué », église, synagogue...).

Je découvre les lieux différents où l'on conçoit des tapis fait à la main, les outils utilisés...

La vente à la crié de poisson, un concept que je ne connaissais pas dans mon pays, on se croirait dans une vente aux enchères, le chef place au centre fixe un prix de départ, et les clients intéressé font le reste en augmentant la mise, géniale, personnellement j'ai adorée :)

Nous avons fini cette belle petite promenade dans un café réputé pour son très bon jus d'orange pressé, excellent.

Le soir nous avons retrouvé nos camarades de course arrivé de Tunis pour effectuer le 10 et semi-marathon (22kms). Au programme "Pasta party" au bord la mer situé prés de Milita, dans une zone de pécheur et de parachutiste.

Nous attendait, un groupe de musiciens djerbiens et leurs instruments "tabala" autour d'un grand feu de camps, nous avons dansé, chanté... extra vraiment formidable.

Après cela nous avons mangé à la bonne franquette (petit clin d'oeil à Azdine), dans le noir, sans choisir à côté de qui on souhaitait manger, je me suis installer où j'ai trouvé de la place, avec chance je me suis trouvé à côté de Manue et Clotilde sur ma droite, et sur ma gauche d'Ali Khemissi, qui est ensuite devenu mon camarade de course.

Grâce à Karim Mosta, j'ai fais la connaissance d'une très grande championne de running en Tunisie "Mariem Hichri" venue de Tunis pour courir le semi, nous avons longtemps discuté avant qu'elle regagne son hôtel.

Quand à notre petite équipe, nous sommes rentré bien tard de la soirée, au chemin du retour le son dans la tête, nous avons continuer à rire et chanter (du Marvin gaye, Dalida, Gilbert Becaud, James Brown au menu, la grande classe), un très bon moment.

Dimanche 28 avril, le grand jour, réveil bien musclé, avec comme programme petite détente dans l'hôtel, avant de prendre la route à 13h30 pour "Milita" une magnifique petite ville locale, où s'est déroulé le départ et l'arrivé de la course. De la musique tunisienne, des animations extra, des sportifs venant de tout horizons (Maroc, Algérie, France...), la population était présente, une population généreuse, sympathique...

Monique secrétaire d'Azdine, nous remet nos dossard, je porte le numéro 65, à présent mon seul objectif était de parcourir 22kms, de profiter du parcours pour observer la douceur des paysages, de passer un très bon moment, de ne surtout pas louper une seconde de la course, prendre un maximum de plaisir.

Quelques minutes avant le départ je retrouve mes amis "manue, meriem, et ali" avec qui j'effectue un petit échauffement physique avant le départ de la course.

Après l'hymne tunisienne le départ est donné... c'est partie pour un peu plus de 2h00 de course à travers les dunes, les oasis, la plage... Je profite à fond de chaque instant qui m'est offert pour enregistrer des images unique qui resteront gravés dans ma mémoire.

Le premier ravitaillement est effectué en musique toujours avec les Tabala, un grand bonheur :)

J'ai fais la course avec Ali, un jeune étudiant en master de biologie, il n'a sans cesse arrêter de m'encourager, nous avons commencé la course ensemble et nous l'avons terminé ensemble, enfin presque puisqu'à la ligne droite j'ai augmenté ma vitesse, j'ai fini la course quelques minutes avant lui :))

Mais avant cela, j'ai été agréablement surprise de voir une population encourageante, de magnifiques paysages, avec le soleil en prime, j'ai croqué chaque moment à pleine dent, j'ai photographié avec mes yeux chaque image exceptionnelle, magique, sublime, à couper le souffle, des paysages grandioses, je n'ai rien manqué, tout est dans ma tête.

J'avais une seule grosse crainte, celle d'aggraver ma situation physique, en effet, j'ai une douleur énorme au genou droit et une autre à l'épaule gauche. Malgré les séances chez le kiné, elles restent présentes, et font très mal. Grâce à la démonstration d'échauffement de Karim, et celle de Sophie, cela a atténué mes douleurs durant la course.

J'ai couru 22kms en 2h38, et oui je l'ai fais à la grande surprise de tous mes proches ;) Un grand moment de bonheur unique.

A vous de le faire ! L'envie de courir en Tunisie le grand bonheur.

Quand on veut on peut, alors ne ratez pas l'occasion du 19 au 26 novembre venez  courir le Marathon des Oasis en Tunisie, 110kms en 6 étapes, les inscriptions sont disponibles des à présents sur le net. Tenter l'expérience, vous allez vivre un rêve fabuleux.

Je ne vous en raconte pas plus, sachez seulement que les jours restant étaient incroyable, extra, inoubliable, lancez vous dans l'aventure, n'attendez pas !!!

Nassib B.R

A propos d'Azdine

Nom : Azdine Ben Yacoub
Fonctions : Le Boss - Organisation, gestion des relations avec les autorités et les acteurs locaux.
Signes particuliers : Aller vers l’autre est sa seconde nature. Ce passionné de sport est amoureux de la France et de sa Tunisie natale. Cette double culture est sa grande richesse et décuple ses forces. Lire la Suite

Google+